BangBang : bangbangblog.com

L'enragée Blanche

Grand ménage du printemps : débarassez-vous de vos vieux cd, vhs, dvd, beta, etc.

Isabelle Gagnon
14 mai 2011

Bonjour !

Ça va ? Bon, pour faire suite à un rude hiver trop occupé, rien de mieux qu’un beau grand ménage (ou pas).

Vous croulez sous les vieilles cassettes et sous es vieux cd et vous ne savez pas quoi en faire ? Eh bien, sachez que le Jour de la Terre organise une grande collecte de vieux supports médias dans les Archambault de la province cette fin de semaine (14 et 15 mai) !

C’est formidable, n’est-ce pas ? Allez, ramassez votre vieille pile de cd et passez me voir ! Il ne fait pas beau en plus. C’est parfait pour 1)faire du ménage et 2)venir porter vos vieux supports médias dans les magasins !

L’événement « livre de faces »

La FAQ de la collecte :

Pourquoi récupérer les vieux supports médias ?

Une étude réalisée par NI Environnement, pour le compte de RECYC-QUÉBEC, estime qu’au rythme de consommation actuel des supports médias, il existera un « réservoir » de 80 600 tonnes de matière d’ici les 10 prochaines années. Bien qu’ils ne contiennent pas de composante toxique, ces supports médias représentent un gisement considérable de matière plastique à fort potentiel recyclable. Le plastique récupéré pourrait servir de matière première dans la fabrication de produits intégrant la matière recyclée si des efforts étaient effectués afin d’organiser un système de récupération.

J’ai plein de données personnelles sur mes cd, allez-vous les voir ?
Toutes les dispositions seront mises en place afin que le matériel récupéré durant les deux jours de la collecte soit traité de manière sécuritaire (entreposage, manipulation et transport). Des ambassadeurs du Jour de la Terre Québec seront sur place dans chacun des magasins afin de s’assurer de la bonne marche des opérations. L’ensemble des matières sera ensuite transféré au CFER* de Drummondville afin d’être trié et démantelé. Afin d’assurer un maximum de sécurité et qu’aucune information ne puisse être extraite, les CD et DVD, majoritairement du plastique polycarbonate, seront brisés en plusieurs morceaux alors que le ruban des cassettes, de type plastique PET, sera déroulé et coupé grossièrement en préparation pour leur expédition chez le recycleur. Ainsi, les données seront inaccessibles. Ces matières plastiques seront ensuite incorporées à d’autres matières et transformées en bois de plastique par un manufacturier québécois.

Et cette collecte, elle sort de où ? D’où vient l’idée ?
Le partenariat entre Quebecor et le Jour de la Terre Québec permet chaque année à des milliers de Québécois de poser des gestes concrets pour l’environnement. Les programmes Allo la Terre!, la Facture en ligne de Vidéotron et la campagne lundis diVERTissants d’Archambault ainsi que leur sensibilisation sur l’importance d’utiliser des sacs réutilisables contribuent aux projets d’aménagement de corridors verts au Québec. Aussi, c’est avec la conviction que les grands changements résultent de l’addition de petits gestes que Quebecor met ses médias à contribution afin d’encourager le public à prendre des initiatives positives à l’égard de l’environnement.

Implication d’Archambault
Archambault, en tant que filiale de Quebecor, participe aux activités du Jour de la Terre afin de supporter de nombreuses initiatives ayant un impact positif sur l’environnement. En plus de récupérer les vieux cellulaires dans ses 15 succursales via le programme Allo la terre, d’autres activités ont lieu au cours de l’année pour soutenir le Jour de la Terre Québec, dont la vente de sacs réutilisables et l’organisation des « lundis divertissants ». Archambault s’est notamment engagée à facturer à sa clientèle 5¢ par sac à usage unique utilisé, lequel est entièrement remis au Jour de la Terre et sert à financer des initiatives de verdissement, comme un projet de verdissement de cour d’école qui aura lieu à Laval à la prochaine rentrée scolaire.

Pas encore de commentaire.

L'enragée Blanche

Isabelle Gagnon

Environnement, musique et beaucoup, beaucoup d'autres affaires...

Pourquoi est-elle enragée ?

RUBRIQUES