BangBang : bangbangblog.com

L'enragée Blanche

L’intimidée que j’étais.

Isabelle Gagnon
1 décembre 2011

C’est sans doute une goutte d’eau dans l’Univers, mais bon, si ça peut aider quelqu’un, une amie m’a fortement conseillée de raconter (un peu) mon histoire. La voici, présentée le plus humblement du monde.

Comme plusieurs autres personnes, j’ai beaucoup souffert d’intimidation. Dans mon cas, ça a commencé au primaire et ça a continué pendant mon secondaire. Grosse truie était mon nom. On ne peut pas dire que j’aimais ça, non.

Dans mon cas, je crois qu’une personne en particulier est responsable des malheurs que je subissais à cette époque. Je crois aussi que le fait d’avoir grandi dans un village, où ma classe se résumait à une quinzaine d’élèves n’a pas aidé ma cause. Grandir en région, où l’on a peu de choix d’avenir de même qu’un choix très limité d’amis, c’est vraiment difficile quand tu es l’exclue du groupe. Le pire, c’est que pendant mon primaire, les jours où je pouvais jouer avec les autres, je prenais un malin plaisir à parler contre les autres. J’étais, l’espace d’un moment, du côté des cool et je voulais y rester. Ça ne durait jamais bien longtemps.

Quand je suis arrivée au secondaire, je croyais que mes malheurs étaient terminés. Quel bonheur que de faire de nouvelles rencontres et de se faire de nouvelles amies. Or, mon bourreau m’a rattrapée en allant voir ces nouvelles amies et en leur disant que j’étais vraiment une conne et qu’elles ne devaient pas être mes amies.

Y’a rien de plus difficile pour une adolescente que de se faire appeler par ses amies et se faire dire qu’elle ne peut plus se tenir avec elles. « Isabelle, on aimerait mieux que tu ne te tiennes plus avec nous. Bye. » Et voilà, une autre journée où Isabelle rentre à la maison en pleurant et où sa mère se demande encore quoi faire pour que ça cesse. Je ne voulais pas que mes parents aille voir les parents de la personne en question, j’avais tellement peur que ça ne fasse qu’empirer les choses. J’avais quand même 1h30 d’autobus à faire avec ces gens détestables à chaque jour.

Ma vie a changé vers le milieu du secondaire et particulièrement au Cégep. L’influence de cette personne se faisait moins sentir et j’avais réussi à me faire de véritables nouveaux amis. N’empêche, j’ai réellement pris mon envol quand j’ai quitté ma petite ville pour partir un an en Europe à l’âge de dix-neuf ans. Ce voyage m’a fait rencontrer un paquet de gens plus extraordinaires les uns que les autres. Je me rendais enfin compte que le monde ne se limitait pas seulement qu’à ma foutue ville que je détestais ardemment.

Avec les années, certains et certaines se sont excusés et je les en remercie. Reste que la personne qui m’a causé le plus de tort ne s’est jamais excusée et ne le fera sans doute jamais. Cette personne, malgré son jeune âge à l’époque, a causé des dommages irréparables et non, ce n’était pas la faute de mes parents ou de moi. C’était la sienne, vraiment.

Dans cette histoire, j’aimerais remercier toutes les personnes, la soeur de l’autre et des membres de ma famille, entre autres, qui m’ont acceptée, aimée et soutenue pendant mon enfance et mon adolescence. Sans vous, je ne serais peut-être plus là aujourd’hui. J’ai trente ans aujourd’hui et je peux dire que ça fait un peu plus d’une dizaine d’années que je vais bien. Je comprends Marjorie, mais n’allez pas aussi loin. Un jour, de réelles belles choses finissent par nous arriver et on devient quelqu’un de plus fort.

Mon ami de mon club d’échange…

Isabelle Gagnon
11 novembre 2011

… fait un sondage pour se partir en entreprise ! Oui, oui ! J’ai déjà fait partie d’un club d’échange de… de… conserves ! Je m’explique. Mon ami, Benjamin Grégoire pour ne pas le nommer, avait réussi un coup de maître : réunir douze adeptes de cuisine maison pour procéder à un échange de conserves. [...]

Après les poules, des abeilles en ville ::: Discussion autour d’une autre belle idée de mon CRAPAUD adoré !

Isabelle Gagnon
4 novembre 2011

Après l’agriculture urbaine, voici que le CRAPAUD se lance dans l’apiculture urbaine ! Oui, des ruches remplies d’abeilles sont maintenant installées sur le toit de l’UQÀM. (Et j’adore le beau logo !) Les abeilles piquent votre curiosité (Whoua! Le jeu de mots de débile-mental!) ? Alors le 11 novembre prochain, les membres du CRAPAUD (Collectif [...]

7 milliards d’humains sur Terre ce lundi ou Céline est démodée.

Isabelle Gagnon
29 octobre 2011

La population mondiale s’accroit à un rythme complètement fou et voilà que nous franchirons bientôt le cap des sept milliards. Rappelez-vous, Céline nous chantait* : L’avenir est planétaire Y a six milliards d’humains sur terre Mais chacun vit sa vie en solitaire Chacun dans ses habitudes Chacun avec ses certitudes Et l’amour est la pire [...]

Cette année, je me déguise en arbre-araignées pakistanais pour l’Halloween. Tiens-toé !

Isabelle Gagnon
27 octobre 2011

Lien facebook de l’image. Voici la légende sous l’image: « Un effet secondaire inattendu des inondations dans une partie du Pakistan est que des millions d’araignées se sont réfugiées dans les arbres pour échapper aux flots ravageurs. Vu l’ampleur des inondations et du fait que les eaux ont mis très longtemps à se retirer, plusieurs arbres [...]

Noir Canada en ligne !

Isabelle Gagnon
19 octobre 2011

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de la poursuite bâillon de la minière Barrick Gold contre Les éditions Écosociété pour la parution du livre Noir Canada ? Le livre rapporte plusieurs faits troublants reliés aux pratiques minières de la compagnie et soulève de nombreux questionnements. En effet, on y apprend que non seulement les pratiques de [...]

On retourne à la case départ

Isabelle Gagnon
2 septembre 2011

Quoi ? Une publicité génère de fortes émotions chez moi ?? Ça va mal dans ce monde, vraiment mal ! Je ne crois pas qu’un retour en arrière soit une véritable solution, mais de ressortir les vaches dehors pourrait être un commencement. Bref, une belle chanson avec de belles images. Triste à en pleurer. Manger [...]

Festival folk et camping urbain au Canal Lachine ce vendredi !

Isabelle Gagnon
17 juin 2011

- Du camping en ville ! Pour vrai ?! – OUIII !!! Pour célébrer les 100 ans de Parcs Canada, un terrain de camping sera aménagé sur l’îlot Charlevoix, près du marché Atwater ce vendredi 17 juin. Les campeurs pourront même assister aux concerts du festival folk sur le canal, dont un gratuit ce vendredi. [...]

Grand ménage du printemps : débarassez-vous de vos vieux cd, vhs, dvd, beta, etc.

Isabelle Gagnon
14 mai 2011

Bonjour ! Ça va ? Bon, pour faire suite à un rude hiver trop occupé, rien de mieux qu’un beau grand ménage (ou pas). Vous croulez sous les vieilles cassettes et sous es vieux cd et vous ne savez pas quoi en faire ? Eh bien, sachez que le Jour de la Terre organise une [...]

L'enragée Blanche

Isabelle Gagnon

Environnement, musique et beaucoup, beaucoup d'autres affaires...

Pourquoi est-elle enragée ?

RUBRIQUES